Auriculothérapeute Grand-Rechain, Liège

Qu’est-ce que l’auriculothérapie ?

Redécouverte par Paul Nogier, en 1950, l’auriculothérapie trouve d’abord ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise et dans l’acupuncture. Le médecin français s’est, en effet, inspiré de la technique qui consiste à piquer certaines zones de l’oreille, des points réflexes, afin de calmer et soigner divers maux.

Son travail l’a amené à établir la cartographie du pavillon de l’oreille. Pour lui, le corps est un réseau électrique où chaque information part du cerveau puis y revient, l’oreille se trouve ainsi à un endroit stratégique de la transmission des informations. Soigner les douleurs via le pavillon de l’oreille permet d’agir sur les parties du corps correspondantes par l’intermédiaire du système nerveux.

Lors d’une séance, votre auriculothérapeute de Liège applique un spray d’azote liquide qui crée de petites aiguilles de froid qui agissent sur des points réflexes précis et qui ne provoquent aucun effet secondaire. Pour voir une réelle efficacité de l’auriculothérapie, il est conseillé de procéder à 3 traitements espacés, chacun, de quatre semaines.

L’auriculothérapie, pour soigner quoi ?

Les domaines d’intervention où l’auriculothérapie a fait ses preuves

Votre auriculothérapeute de Grand-Rechain pratique cette technique pour soigner de nombreux troubles des systèmes digestif, neurologique ou encore ophtalmologique.

Votre auriculothérapeute de Liège intervient notamment pour calmer les sciatiques, migraines, douleurs dentaires, névralgies ou encore douleurs lombaires. L’auriculothérapie ne s’arrête pas là mais est aussi indiquée contre les acouphènes, au moment de la ménopause, pour les problèmes de fécondité, pour réguler les troubles alimentaires mais également pour tous les types de sevrages (tabac, alcool…).

De même, vous pourrez passer entre les mains expertes de votre auriculothérapeute de Liège pour agir contre vos insomnies et votre stress.

Les limites de l’auriculothérapie

L’auriculothérapie est une alternative aux antidouleurs, elle connait cependant des limites dans son indication. Bien qu’elle soigne les séquelles liées aux cancers et aux chimiothérapies, l’auriculothérapie ne guérit pas du cancer et ne traite pas non plus les infections.

Votre auriculothérapeute de Liège vous accompagne tout au long du traitement

Après avoir pris connaissance de votre trouble, votre auriculothérapeute de Liège procède à une analyse complète de vos antécédents médicaux et familiaux pour établir la pathologie à traiter.

Avant de passer à la pratique, votre auriculothérapeute prend le temps de vous expliquer le fonctionnement et les sensations provoquées par cette séance de cryo-auriculothérapie. À votre écoute, votre auriculothérapeute de Grand-Rechain vous met en confiance afin que ce traitement se déroule au mieux.

Contactez-moi

Consultez également :

c